« Le numérique a bouleversé nos habitudes », c’est sur ces mots que le premier ministre Paul Kaba THIEBA a introduit son discours de lancement du projet e-Burkina. Un bouleversement positif qui doit être encouragé car aujourd’hui,
le numérique apparaît comme un levier important pour le développement d’une nation. Pour le Premier Ministre, le projet e-Burkina ne pourrait être effectif sans la présence de fibre optique qu’il juge indispensable.

Le projet e-Burkina vise à créer un environnement favorable pour permettre le développement des services en ligne pour l’administration et le privé mais aussi pour toutes les couches sociales d’utilisateurs individuels. L’objectif de ce projet est de faciliter la vie aux citoyens en leur permettant d’accéder aux services qu’ils désirent sans se déplacer. « Ce projet va permettre d’amorcer la dématérialisation des procédures administratives », déclare Michaël FOLANE, le Directeur Général de l’Agence Nationale de promotion des technologies de l’information et de la communication (ANPTIC).
Pour les responsables de projet à la Banque Mondiale, Samia MELHM et Axel Rifon PEREZ, le projet e-Burkina est un projet fédérateur qui vise à développer les services en ligne et à développer le monde rural et l’utilisation des TIC pour améliorer la gouvernance économique, numérique et permettre la création d’emploi dans le domaine.

Agenda

info :
Vous devez publier un lien de menu vers le composant iCagenda!
Décembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Dernières Actualités

Dernières vidéos

Nos Partenaires

  • VTEM skitter
    VTEM skitter
    VTEM skitter
  • VTEM skitter
    VTEM skitter
    VTEM skitter
  • VTEM skitter
    VTEM skitter
    VTEM skitter