Le projet Burkina Open Data Initiative (BODI) a lancé le 2 avril 2016 les travaux de développement de la version 2 de l'application "Nos Ecoles Nos Données" ou NENDO.

Tous les samedis, une trentaine de membres de la communauté open data, travaillent de façon collaborative – le co-working – au développement de la deuxième version de l'application NENDO. La première version de NENDO a été développée en 2014 et permet de visualiser les écoles de la commune de Komki-Ipala, sur la base de données ouvertes du secteur de l'éducation nationale. NENDO2, va concerner les écoles des villes de Ouagadougou et Bobo Dioulasso.

« La version pilote couvre uniquement la commune de Komki-Ipala mais vu le succès rencontré par cette première version l’ANPTIC a entrepris de l’étendre pour le moment aux villes de Ouagadougou et Bobo-Dioulasso »,
a expliqué Malick TAPSOBA, coordonnateur adjoint du projet BODI.

Lire aussi: Malick Tapsoba, du projet Open Data: “Nous avons jugé bon de montrer un exemple de réutilisation de données”

Plusieurs communautés de l’écosystème Open Data sont impliquées dans le développement de NENDO2. Il s’agit de Jokkolabs, Geek Network Developers, Open Education, Open Burkina, Beog-Neere.Org, OpenStreetMap Burkina Faso, OuagaLab, l’Union nationale des Etablissements d’enseignement privés laïcs, Sotraco SA, ainsi que des journalistes et des particuliers intéressés par l’Open Data. Des structures étatiques telles que le Ministère de l’Education Nationale, l’Agence Nationale de Promotion des Technologies de l’Information et de la Communication, le Ministère de l’Economie et des Finances et le Ministère du Développement de l’Economie Numérique y participent également. Lors de la première rencontre de lancement des travaux, les membres de la communauté impliqués dans ce nouveau projet se sont réparties en trois groupes: un groupe “Données” chargé de la collecte des données, un groupe “Développement” chargé du développement de l’application, et un groupe “Communication” chargé de la communication autour du projet. A terme, l’application NENDO sera ouverte au public et gratuite. Chaque citoyen aura ainsi la possibilité de consulter toutes les informations utiles au sujet des écoles de Ouagadougou et Bobo Dioulasso que le projet aura compilées. Cette application, est indéniablement un outil d’aide au choix d’établissement pour les parents et un outil d’aide à la décision pour le gouvernement et ses partenaires. De façon générale, selon Malick Tapsoba,

« NENDO a pour but d’être un outil d’aide à la décision pour les acteurs de l’éducation mais aussi une plateforme de visibilité pour les établissements scolaires. »

En attendant la fin de la session de développement en cours, il est toujours possible de consulter la première version du projet à l’adresse http://nendo.data.gov.bf

Cliquez ici pour voir l’évènement en image

Agenda

info :
Vous devez publier un lien de menu vers le composant iCagenda!
Mars 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Dernières Actualités

Dernières vidéos

Nos Partenaires

  • VTEM skitter
    VTEM skitter
    VTEM skitter
  • VTEM skitter
    VTEM skitter
    VTEM skitter
  • VTEM skitter
    VTEM skitter
    VTEM skitter